Logo mypositivfriends.club

Ne restez plus seuls

 

Nous publions sur notre blog des informations et nouvelles récoltées auprès des organisations internationales, publications sur des sites internet spécialisés pour informer nos membres. Nous ne sommes pas responsables des contenus, raison pour laquelle nous indiquons volontiers nos sources. 

 

Depuis près d'un an, un post accusant des stations-services de cacher des seringues infectées par le sida dans le stations à essence circule sur les réseaux sociaux. Il s'agit toutefois d'une intox et de taille.

Depuis l'arrivée de l'internet, de nombreuses informations erronées circulent sur le réseau et quelques informations font le buzz alors qu'elles sont complètement fausses. Il faut donc faire particulièrement attention aux "news insolites", notamment celles partagées sur les réseaux sociaux. Dernier intox relayée partout dans le monde en date et des plus graves: des stations-essence feraient circuler des seringues infectées par le VIH dans les pompes à carburant.

Plus de 15.000 chercheurs, médecins spécialistes de la prévention, se donnent rendez-vous ce lundi à Amsterdam pour évoquer l’évolution de l’épidémie de sida. Pour la première fois depuis l’apparition de la maladie, le nombre d’infections est en baisse et le taux de séropositifs pris en charge n’a jamais été aussi élevé.

juste une bataille de perdue

 

Ce premier essai randomisé sur une approche « kick and kill » pour éliminer le VIH laisse quelques déceptions mais documente les promesses d’une toute nouvelle stratégie visant à « faire sortir » de ses réservoirs les virus latents afin de pouvoir ensuite totalement les éliminer.

 

Ces premiers résultats, encourageants, de l’essai RIVER viennent d’être présentés à la 22è International AIDS Conference (AIDS 2018) à Amsterdam.

Même en cas de charge virale indétectable, les patients séropositifs sous traitement antirétroviral (TARV) ne sont pas guéris. S'ils arrêtent de prendre leur traitement, le virus sort de « ses cachettes » appelées « réservoirs ». C’est ce qui a déjà motivé plusieurs équipes à tenter de cibler ces réservoirs, de contraindre le VIH

infections en baisse

Le nombre des infections enregistre une baisse record. Mais à la conférence internationale sur le sida, la crainte d'une recrudescence est vive.

Plus d'argent, de prévention et moins de répression des populations à risque: ces messages sont martelés depuis lundi à Amsterdam à la Conférence internationale sur le sida, pour éviter un rebond de cette épidémie qui a fait 35 millions de morts.

MypositivFriends.club         

Association Sid'Rencontre  

CH 1752- Villars-sur-Glâne 

 

© MyPositivFriends 

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte