logo mypositivfriends

frendeit

Rencontrez Nos Membres

Ne restez plus seuls. Faites des échanges et des rencontres avec des membres réels vivant ou pas avec le VIH, en toute sécurité et confidentialité, partout dans le monde.

Unique

Site de rencontres des personnes vivant avec le VIH

Sérieux

Nous vérifions manuellement les profils de nos membres

Responsive

Consultable sur Ordinateur, tablette ou mobile

Interactif

Chat-vidéo et appels gratuits entre membres

Créez votre profil

La création de votre profil est simple et vous prend quelques minutes. Si vous voulez rencontrer votre âme soeur, soyez franc et sincère. Rappelez-vous que cela reflète votre personne; Un profil avec une image récente est le plus consulté!

Vous avez le droit de vivre normalement et de connaître le vrai amour à travers MyPositivFriends.

Trouvez votre partenaire

Trouvez le partenaire de votre choix. Profitez de notre chat en ligne pour faire connaissance.

Vous pouvez faire des recherches par votre ville ou par votre région; notre carte google intégrée vous aide à localiser les membres.

Rencontrez-vous

C'est le moment décisif parce que vous devez agir et laissez le virtuel. Nos membres sont réels et ne sont pas le produit d'un site ä page blanche.

Prenez rendez-vous dans un endroit sûr pour confirmer votre feeling et commencez à écrire votre histoire d'amour.

N'oubliez pas de témoigner pour encourager les autres!

Il est temps dajouter la recherche dune guérison

 

Il est temps d'ajouter la recherche d'une guérison du VIH

 

L’épidémie de Covid-19 ne doit pas faire oublier la pandémie de VIH, alertent, dans une tribune au « Monde », quatre scientifiques spécialistes du sida, dont Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine 2008. Ils appellent à se mobiliser pour la mise au point d’un traitement curatif.

A la veille de la Journée mondiale de lutte contre le sida, alors que l’attention du monde entier est centrée sur le Covid-19, rappelons-nous une autre pandémie d’origine animale. 

 

Plus de 77 millions de personnes ont été infectées par le VIH dans le monde depuis le début de cette épidémie, et malgré les progrès considérables accomplis le virus du sida est responsable de plus de 35 millions de décès, dont 690 000 en 2019.

Avec deux tiers des nouvelles infections et des décès survenant en Afrique subsaharienne, le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (Onusida) s’inquiète, dans un rapport publié le 27 novembre, de la baisse significative du recours à la thérapie antirétrovirale et de son initiation, y compris en Afrique du Sud où se trouve la plus importante population de personnes vivant avec le VIH, en raison de la crise sanitaire due au Covid-19, mettant en danger les progrès réalisés ces dix dernières années

L’Onusida estime que l’épidémie de Covid-19 pourrait engendrer entre 123 000 et 293 000 nouvelles infections et entre 69 000 à 148 000 décès supplémentaires liés au VIH/SIDA. Le Conseil national du sida vient d’alerter sur la baisse de 650 000 tests de dépistage du VIH et de délivrance de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) de mars à septembre 2020 en France. Il rappelle aussi l’aggravation de la situation des populations les plus exposées au VIH durant cette crise sanitaire.

Source

logomypositiv 1

MyPositivFriends.club
Association Sid'Rencontre
CH-1752 Villars-sur-Glâne

Pas encore de compte ? Inscrivez-vous maintenant !

Connectez-vous à votre compte